La section sportive ALTCK

L’Amicale Laïque Toul Canoë Kayak, adhérente à la fédération française de canoë kayak et à la fédération française handisport. Créée depuis 1994, elle accueillait 190 membres en 2015 et plus de 1000 pratiquants occasionnels. 15 bénévoles, deux services civiques et une cadre technique à temps complet en CDI depuis deux ans.

C’est aussi 150 bateaux, 2 véhicules 9 places, des remorques…. L’organisation de manifestations…

Le tout au profit de l’École de pagaie, qui est labellisée École Française de Canoë Kayak depuis 3 ans maintenant.

Les disciplines proposée par L’ALTCK

Parmi les 11 disciplines fédérales, le club de Toul forme au kayak (assis avec une pagaie double), au canoë (à genoux avec une pagaie simple), en simple ou double et en eau calme ou eau vive. De plus la discipline phare du club est le dragon boat, embarcation à 10 ou 20 places, dans laquelle le club se place 4ème au rang national.

Le principe de la section sportive

Une convention tripartite entre l’inspection académique, le collège et le club de Toul. Les séances se déroulent sur le temps scolaire. Les élèves inscrits y assistent obligatoirement, sauf sur présentation d’un certificat médical. Le club prend les jeunes en charge à la sortie du dernier cours et les ramène au collège à la fin de la séance.

Objectif sportif

Le canoë-kayak permet de confronter les élèves à de nouvelles tâches motrices et à des stratégies d’apprentissages différentes.

Le but est d’acquérir des compétences et des connaissances variées aussi bien au niveau de la technique, de la coordination, de l’esprit d’équipe, de la coopération et de l’environnement.

La pratique du canoë-kayak et de ses disciplines associées fait appel à des notions particulières en termes de motricité. En effet, l’évolution dans un milieu en mouvement perpétuel sur un support instable ou l’usage des membres inférieurs est réduit, sort l’enfant de ses repères habituels. Il lui sera nécessaire de se créer de nouveaux schémas corporels. Ces notions peuvent/doivent faire l’objet d’un travail en amont avec les jeunes mettant en jeux la notion d’équilibre et dissociant les membres inférieurs et supérieurs.

Malgré que le canoë/kayak soit un sport individuel, il nécessite une coopération et un esprit d’équipe tant au niveau du transport des bateaux jusqu’à l’eau que de la sécurité sur l’eau.

Permettre aux jeunes une pratique régulière de l’activité, soit pour la découvrir soit pour obtenir le meilleur dont il est capable. En dehors des séances avec le collège, chaque jeune peut fréquenter l’école de pagaie, le mercredi et le samedi à 13h30, peut participer aux animations départementales, aux séances piscine en hiver pour l’apprentissage de la sécurité, aux séances en gymnase, aux séances découverte de l’environnement…

L’été au club leur est aussi réservé les lundi mercredi et vendredi de 16h00 à 18h00, tout l’été. Plus des stages à la journée sur les bassins d’eau vive lorrains (Metz, Épinal, Nancy…).

Des stages sont également organisés la première semaine des petites vacances scolaires.

Les animations et compétitions

3 compétitions UNSS par an, obligatoires.

L’animation départementale, le samedi, pour les cadets débutants et les plus jeunes.

L’animation régionale le dimanche et un weekend en juin.

Démarches

S’inscrire dès maintenant pour tester l’activité aux séances les mercredis et samedis à 14h00. Fournir un certificat médical
(téléchargeable sur le site de l’ALTCK ou disponible au collège).

Une sélection a lieu fin juin

Puis consulter un médecin du sport et un cardiologue pour l’inscription définitive.

Prises en charge financière

Le collège finance les transports vers le site nautique.

Le club finance le salaire et charges du cadre technique.

Les familles paient :

– la licence canoë plus

– la licence UNSS

pour une première inscription en section : 65 euros de sept à déc et 150 euros (la saison allant du 1er janvier au 31 décembre)

pour un renouvellement : 120 euros pour la saison suivante.

– Les rdv médicaux

– L’équipement personnel : chaussons, combinaison néoprène , kway.

– la Fédération propose une assurance complémentaire vivement recommandée par le club : 10.90€ par année civile

Double projet

Il s’agit bien d’un double projet : d’abord scolaire, puis sportif.

Le club assiste aux conseils de classe, échange avec l’équipe éducative du collège régulièrement, propose si besoin un soutien aux devoirs l’été ou pendant l’année.

Les séances sportives pourront être suspendues en cas d’avertissement au travail ou au comportement.

Une attitude respectueuse des encadrants, du matériel et des règles est attendue de la part des jeunes. Un esprit d’équipe est recherché (entraide, motivation… ).